Document unique d’évaluation des risques

Le document unique d'évaluation des risques (DUERP) est obligatoire dans toutes les entreprises dès l'embauche du premier salarié.
Évaluation des risques

Document unique d'évaluation des risques

Le document unique d’évaluation des risques (DUERP) est obligatoire dans toutes les entreprises dès l’embauche du premier salarié. Le DUERP doit lister les risques professionnels encourus par les travailleurs et les actions de prévention et de protection qui en découlent.

L’évaluation des risques professionnels relève de la responsabilité de l’employeur, et s’inscrit dans le cadre de son obligation générale d’assurer la sécurité et de protéger la santé des salariés.

Ce document, rendu obligatoire par la législation dans de nombreux pays, vise à identifier, évaluer et prévenir les risques professionnels au sein d’un établissement.

Identification et analyses des risques

La première étape dans l’élaboration du DUER consiste à recenser tous les risques auxquels sont exposés les salariés dans leur environnement de travail. En restauration, cela inclut les risques liés à la manipulation des aliments, l’utilisation d’équipements de cuisine, l’exposition à des températures extrêmes, les risques de glissade, de coupure, ou encore les contraintes posturales. L’identification de ces risques doit être aussi exhaustive que possible pour couvrir l’ensemble des situations de travail.

Évaluation et priorisation des risques

Une fois les risques identifiés, ils doivent être évalués en fonction de leur probabilité d’occurrence et de la gravité de leurs conséquences potentielles. Cette évaluation aide à hiérarchiser les risques et à déterminer les actions de prévention les plus urgentes et les plus efficaces.

Mise en place de mesures de prévention

Le cœur du DUER réside dans l’élaboration de mesures préventives adaptées. Cela peut inclure la formation des employés, l’amélioration des équipements de travail, la réorganisation des espaces de travail pour réduire les mouvements inutiles, ou encore le renforcement des procédures d’hygiène. L’objectif est de minimiser, voire d’éliminer, les risques identifiés.

Participation et formation du personnel

La réussite de la démarche d’évaluation des risques repose en grande partie sur l’implication du personnel. Leur expérience et leur connaissance du terrain sont des atouts précieux pour identifier les risques réels et proposer des solutions pratiques. De plus, former les employés aux risques spécifiques de leur travail et aux mesures de prévention est une étape clé pour garantir leur efficacité.

Suivi et mise à jour

Le DUER n’est pas un document statique. Il doit être révisé et actualisé régulièrement, au moins une fois par an, ou lors de tout changement significatif dans l’environnement de travail (nouveaux équipements, changement dans les procédures, après un accident, etc.). Cette mise à jour continue permet de s’assurer que le document reste en adéquation avec la réalité du terrain.

Tableaux des coûts de matières

Évaluation des risques

Risques identifiées Personnes exposées Situations à risques Risques potentiels Actions préventives Actions à mettre en place
Manutentions, postures, gestes Gestes répétitifs, posture contraignante TMS Disposions des tables OUI ou NON
Bruits Conversations bruyantes, musiques Stress, fatigue Isolation phonique, baisser niveau sonores
Manipulations : couverts, vaisselles, plats Espace de mobilité restreinte ou mal adaptée Brûlures et coupures Dispositions des tables et des protections des plats

Calculs des heures totales travaillés

Ce document est à élaborer par l’employeur qui peut se faire aider par le CHSCT ou le médecin du travail. Ce document doit : 

-Contenir l’identification des risques auxquels sont exposés les salariés du restaurant 

-Être actualisé annuellement – être tenu à la disposition : des travailleurs, du CHSCT, des délégués du personnel, du médecin du travail, de l’inspection du travail, des contrôleurs des CARSAT

L’employeur met en œuvre les mesures prévues à l’article L.4121-1 sur le fondement des principes généraux de prévention suivants (article L4121-2) : 

  • Éviter les risques
  • Évaluer les risques
  • Combattre les risques à la source : agir en amont
  • Adapter le travail à l’homme 
  • Tenir compte de l’état d’évolution des techniques 
  • Substituer ce qui est dangereux par ce qui ne l’est pas ou par ce qui est moins dangereux
  • Planifier la prévention en y intégrant la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail
  • Prendre des mesures de protection collective prioritairement sur la protection individuelle
  • Donner les instructions appropriées aux travailleurs : information et formation

Conclusion

En conclusion, le Document Unique d’Évaluation des Risques est un élément essentiel de la gestion de la sécurité dans le secteur de la restauration. Il contribue non seulement à protéger les employés, mais aussi à améliorer l’efficacité et la productivité en créant un environnement de travail plus sûr et plus agréable. Sa mise en œuvre et son suivi diligent sont des indicateurs clés d’un établissement responsable et soucieux du bien-être de son personnel.

Le DUER est un document qui recense et évalue les risques professionnels au sein d'un établissement de restauration. Son objectif est de prévenir les accidents et les maladies professionnelles en mettant en place des mesures de prévention appropriées.

Le DUER doit être réalisé par l'employeur ou le gérant du restaurant. Il peut se faire aider par des professionnels de la santé et de la sécurité au travail, ainsi que consulter les représentants du personnel.

Le DUER doit couvrir tous les risques liés à l'activité de restauration, y compris les risques physiques (coupures, brûlures), chimiques (produits de nettoyage), biologiques (manipulation des aliments), ergonomiques (postures de travail), psychosociaux (stress), etc.

Le DUER doit être révisé au moins une fois par an, ou plus fréquemment en cas de changement significatif dans l'organisation du travail, de nouveaux équipements, ou suite à un accident de travail.

Oui, le DUER est obligatoire pour tous les établissements, quelle que soit leur taille. Même les petits restaurants ou ceux ayant peu d'employés doivent disposer d'un DUER.

Rate this fiches_techniques
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, nos experts-comptables se feront un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais. Vous pouvez également prendre directement un rendez-vous.