Les principales étapes pour ouvrir un café

Ouvrir un café va demander un certain nombre d'étapes, business plan, taches administratives, financement...
L'ouverture d'un café et toutes ses étapes

Lorsque vous ouvrez votre propre entreprise de restauration, une bonne préparation est essentielle.

Vous souhaitez ouvrir un café, mais vous ne savez pas par où commencer et ce dont vous avez besoin exactement pour lancer votre bar à café ? Nous avons dressé la liste des étapes principales dont vous devez tenir compte lorsque vous ouvrez votre propre coffee shop.

La réalisation d’une étude de marché

La première étape pour ouvrir un café consiste à élaborer une étude de marché afin de valider l’existence d’une opportunité commerciale sur la zone d’implantation. Pour ce faire, vous devrez notamment : Analyser l’évolution du secteur : croissance, tendances actuelles et futures, intensité concurrentielle.

Étudier les besoins et les attentes des consommateurs : qui fréquente les cafés ? À quelles occasions ? À quelle fréquence ? Quel est le budget moyen ? Quelles sont les attentes au niveau des produits (cafés, thés, pâtisserie, etc.) et des services (wifi gratuit, vente sur place ou à emporter, etc.).

Analyser vos concurrents au niveau local : combien sont-ils ? Où sont-ils implantés ? Que proposent-ils ? À quel prix ? Leurs entreprises semblent-elles bien se porter ? Leurs terrasses sont-elles vides ou bien remplies ?

La première étape de la création d’une entreprise est également l’une des plus importante : l’élaboration d’un business plan. Un plan d’entreprise solide comprend un résumé opérationnel, une analyse de marché et des prévisions financières.

Administration taxes et comptabilité

Sans une bonne gestion, administration et comptabilité, votre entreprise ne tiendra pas le coup longtemps. Pour les entrepreneurs, nous avons élaboré un guide de démarrage qui aborde les points suivants :

  • Types d’entreprise et ce qui convient le mieux à votre entrepriseLes formalités de démarrage, telles que les certificats, les permis, les règles et les assurances
  • Toutes les obligations des entrepreneurs de la restauration
  • Comment votre logiciel de caisse enregistreuse peut-il vous aider

Parmi les éléments juridiques, le choix de la structure juridique est fondamental et a un impact sur les opérations financières et sociales de votre futur café.

  • Vous souhaitez monter et gérer votre café seule. Le choix d’une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) ou l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL), peut présenter une solution adéquate (aucun capital de minimal de départ requis)
  • Vous souhaitez vous associer à plusieurs et ne souhaitez pas engager la responsabilité de votre patrimoine privé. La création d’une société anonyme (SA) ou SAS peut être la solution idéale.
  • Vous souhaitez assurer vos arrières en ouvrant un café avec un concept ayant déjà fait ses preuves en accompagnement personnalisé. Alors l’ouverture de votre café en franchise peut se révéler être une option plus sûre.
Un suivi régulier des postes de finances est capital

>>A lire aussi – Votre devis d’expert comptable gratuitement sous 24h

Permis et autorisations 

Pour ouvrir une entreprise de restauration, vous devez tenir compte des autorisations (qui sont différentes d’un pays à l’autre), voici quelques-unes des autorisations dont vous avez besoin pour votre café :

  • Un permis de servir de la nourriture
  • Un permis de jouer de la musique
  • Permis environnemental
  • Permis d’urbanisme
  • Caisse enregistreuse certifiée

Les financements à apporter

Ouvrir un café nécessite des ressources financières de lancement.

Vous avez plusieurs options à votre disposition :

  • Financement bancaire traditionnel : crédit, bail, microcrédit, crédits de garantie.
  • Faire appel à des investisseurs privés
  • Le financement participatif : plusieurs plateformes de crowdfunding vous permettent de faire appel à la générosité d’anonymes pour financer 
  • Aides publiques ou subventions
5/5 - (1 vote)
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, nos experts-comptables se feront un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais. Vous pouvez également prendre directement un rendez-vous.