Les astuces pour proposer du coworking dans son restaurant

Les lieux de coworking se sont développé ses 10 dernières années, il est donc logique que les lieux de restauration ont souhaités se saisir de cette opportunité
Les espaces de coworking dans les lieux de restauration

Dans la dernière enquête sur le travail nomade les cafés et restaurants arrivent en seconde position des lieux pour travailler avec 57%, sachant que le premier n’est autre qu’un autre bureau appartenant à l’entreprise. Le résultat est donc clair, les travailleurs utilisent déjà les cafés, hôtels et restaurants régulièrement et ce chiffre ne fait que d’augmenter.

Avec cette nouvelle clientèle devant les ordinateurs portables restant une bonne partie de la journée dans vos établissements, il est nécessaire d’encadrer cette pratique et la transformer en opportunité.

Coworking : pourquoi pas dans un restaurant ?

Le coworking arrive dans les restaurants 

Les espaces de coworking peuvent être de simples bureaux partagés, comme des lieux moins classiques. En Fin 2019, 1700 espaces de coworking étaient recensés, contre 600 en 2017. Cafés et restaurants cherchent à participer à cette démarche en aménageant de plus en plus leurs locaux pour accueillir ces co-workers.

Pourquoi les restaurateurs devraient-ils suivre cette tendance ?

Pour que leur restaurant ne soit plus vide en dehors des heures de service. Profiter des heures creuses les plus creuses ou des temps de fermeture pour accueillir les travailleurs pourrait permettre de rentabiliser le restaurant à toute heure.

Des besoins d’espaces de travail partagés grandissants

Le nombre de freelances ne cesse de croître grandement depuis quelques années. D’après l’Acoss, ils étaient à peu près de 3,5 millions de travailleurs indépendants en France fin 2019, avec une hausse de 33 % en 10 ans. Cela concernerait 11 % des personnes en activité. S’ils n’ont pas tous une activité nécessitant un bureau, la demande se fait de plus en plus forte du côté des télétravailleurs, indépendants ou non. En effet, le cabinet de conseil Knight Franck avait recensé 21 000 co-workers en 2010 dans le monde, et près de 1,7 million fin 2018. Pour répondre à leurs besoins, ce partenariat entre restaurants et co-workers pourrait bien être une solution avantageuse. 

Disposer d’une bonne connexion WIFI

Le premier critère de choix pour un travailleur nomade est la possibilité de se connecter à un bon réseau wifi,  rapide et sans coupure. Il est donc impératif de bien vérifier votre box et votre connexion, pour proposer un réseau optimal. C’est, par ailleurs, un excellent argument de communication !


Le + : pour protéger vos clients et leurs données, il est capital de proposer un réseau sécurisé. Prenez donc bien soin, entre autres, de choisir un mot de passe sûr.

S’assurer d’avoir assez de prises de courant

Se doter de nombreuses prises peut représenter un certain investissement, mais il pourra rapidement être rentabilisé. En effet, vous permettrez ainsi à vos clients de recharger les batteries de leurs appareils, de rester plus longtemps et de consommer davantage.


Le + : proposer 2 prises pour 4 tables et si vous ne souhaitez pas trop investir au départ. Vous pouvez toujours opter pour des multiprises.

Proposer des places de coworking gratuitement

Le marché du coworking a fortement attiré l’attention d’entreprises étant devenues leaders en la matière. En parallèle de ça, des solutions digitales permettent de proposer des places gratuites dans des espaces dits « alternatifs ». L’objectif pour vous, restaurateur, est de vous servir de cette tendance afin d’augmenter le taux de fréquentation de votre établissement, notamment durant les heures creuses.

Le monde amène le monde et le chiffre d’affaires se verra logiquement impacté par ce nouveau service proposé, quand bien même à titre gracieux. Les travailleurs qui apprécieront votre lieu reviendront avec des collègues pour des réunions, organiseront des séminaires ou, pourquoi pas, reviendront accompagnés de connaissances. Il est donc important d’essayer de ne pas choisir les offres forfaitaires que proposent les caféworking. Il faut plutôt de communiquer sur du coworking gratuit ou de vous associer à une plateforme digitale disponible en ligne.


L’avantage : Proposer un espace de coworking dans une zone à l’atmosphère rapidement identifiable et définie,  afin d’attirer des nouveaux clients tout en garantissant le confort des personnes qui vont rester plusieurs heures pour travailler.

>> À lire aussi – Nous vous proposons de vous fournir l’analyse sectorielle 2019/2020 réalisée par l’Ordre des Experts-comptables.

Améliorer le confort du restaurant pour le coworking

Si le lieu est apprécié, le confort peut laisser à désirer. Les dernières études montrent que les cafés et les restaurants remportent la palme de l’inconfort auprès des populations de travailleurs. Pour se démarquer, il faut donc particulièrement soigner ce point. Il peut être pertinent de modifier simplement certains éléments pouvant freiner le travailleur, les sièges, la lumière de la salle,  la mise à disposition de casiers et, bien sûr, le bruit.


Le + : faites-vous accompagner par des experts de la qualité des espaces intérieurs. Également améliorez le confort de votre établissement pour l’ensemble de vos convives.

Proposer des forfaits de location

Les restaurants qui souhaitent mettre à disposition leurs locaux devront également s’organiser pour proposer une offre qui peut convenir aux deux parties. Les espaces de coworking traditionnels ont souvent plusieurs forfaits à proposer, selon le type d’espace à louer et le temps de location souhaité. En partant de cette base, il est donc possible de proposer un système d’abonnement, ou un forfait à la journée.

Proposer des consommations à la place des forfaits

Certains restaurateurs ne souhaitent pas forcément passer par la location pour attirer les télétravailleurs. Ils préfèrent alors miser sur la fonction principale de leur entreprise, à savoir la restauration et la vente de produit de consommation. En contrepartie d’une consommation sur place, les travailleurs profitent d’un espace de travail original. Cette pratique est une aubaine pour certains travailleurs qui bénéficient de Ticket Restaurant et peuvent l’utiliser sur leur nouveau lieu de travail.

Une pratique intéressante pour les restaurateurs comme pour les travailleurs

Cette pratique du coworking en restaurant est bénéfique pour les restaurateurs comme pour les travailleurs.

Des avantages pour les télétravailleurs

Les télétravailleurs, présent sur le long terme et travailleurs indépendants profitent d’un espace de travail qui se trouve bien moins coûteux qu’un espace de coworking classique en fonction des villes. La location n’a pas d’engagement pour permettre de changer le lieu quand bon leur semble, et de garder leur flexibilité et leur indépendance. Les co-workers profitent d’une ambiance de travail conviviale et motivante grâce aux rencontres que cela engendre.

Des avantages pour les restaurateurs

Les restaurateurs, eux, bénéficient de plusieurs avantages grâce à la mise à disposition de leur locaux. En effet, ils peuvent générer des bénéfices durant des heures habituellement dites improductives, qu’ils choisissent de proposer un système de location ou l’obligation de consommer. Ce service leur permet également de bénéficier d’une meilleure visibilité : en ouvrant leurs portes aux travailleurs, ils ont la possibilité d’augmenter le taux de fréquentation de l’établissement et donc d’augmenter leur chiffre d’affaires.

Les mêmes travailleurs, s’ils sont satisfaits des services proposés, en parleront autour d’eux, reviendront avec des collègues. En somme, les restaurateurs font connaître leur établissement à une clientèle qu’ils n’auraient peut-être pas attirée autrement.

Pour les restaurateurs, ces espaces de coworking sont l’occasion de toucher une nouvelle clientèle, et de générer un complément de revenus non négligeable. Avec le développement du travail à distance, ces nouveaux lieux d’accueil originaux sont en bonne position pour accueillir les travailleurs en quête d’un endroit confortable où travailler.

Communiquer sur le service de coworking

Le coworking est une tendance sur laquelle tous les restaurants ne sont pas encore au fait. Les utilisateurs recherchent avant tout un lieu agréable et qui favorise la concentration pour travailler. Prenez garde, toutefois, à bien définir les caractéristiques de votre espace de coworking. Il est possible de limiter par exemple aux heures définis afin qu’il ne gêne pas votre activité de restauration. Évitez à vos serveurs des situations difficiles ou ils se verront contraints de demander à un travailleur de céder sa place aux convives.


Il est nécessaire de mentionner clairement les règles du coworking afin d’encadrer le “coworking sauvage” et permettre d’améliorer la relation personnel / travailleurs pour les fidéliser.

5/5 - (1 vote)
Contactez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, nos experts-comptables se feront un plaisir de revenir vers vous dans les plus brefs délais. Vous pouvez également prendre directement un rendez-vous.